CEM10/MI-4 Vancouver Logo CEM10/MI-4 Vancouver Logo

(Disponible en anglais seulement)

  • 9:00 - 12:00

    Depuis MI-3, le cadre sur les émissions évitées regroupe des solutions potentiellement capables de réduire les émissions de plus de 2 gigatonnes par années d’ici 2030 et collabore avec des innovateurs en mesure d’accélérer la mise en œuvre des principales tendances en matière d’énergies propres. À la suite du rapport spécial du GIEC sur l’objectif de 1,5 oC, le cadre sur les émissions évitées a commencé, en collaboration avec les principaux scientifiques derrière le rapport, à développer des outils d’évaluation et de promotion de solutions favorables à l’objectif de 1,5 oC. Cette activité parallèle invite des chercheurs du GIEC à partager leurs résultats avec les principaux intervenants, depuis les incubateurs jusqu’aux investisseurs, et à débattre de l’adoption accélérée de solutions favorables à l’objectif de 1,5 oC. – (Organisateur : Suède)

     

    Salle : MR 220

  • 9:00 - 12:30

    Réunir des experts en la matière du monde entier pour discuter des tendances de l’heure en électrification des transports, en se penchant non seulement sur les véhicules légers, mais également sur les nouvelles applications visant notamment le transport en commun et de marchandises. On y discutera également de l’évolution des politiques publiques sur l’électrification à la hausse des transports. – (Organisateur : Canada, Chine, Suède, Finlande, AIE) – Ouvert aux médias

     

    Salles : MR 223/224

  • 9:00 - 13:00

    Les membres de l’initiative du CUSC se réuniront pour une séance de travail afin de discuter de l’avancement des activités, des priorités immédiates et des grands enjeux actuels de l’initiative. – (Organisateur : Initiative du CUSC de CEM)

    Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Juho Lipponen à juho.k.lipponen@outlook.com

     

    Salles : MR 221/222

  • 9:00 - 13:00

    Cette activité regroupera des partenaires dans le financement public du monde entier pour discuter des occasions d’une collaboration multilatérale. Elle soulignera les occasions de combler les écarts dans la chaîne de l’innovation en mettant en contact différents réseaux et différentes initiatives sous une plateforme conjointe de programmes. Elle illustrera la forme que prennent les partenariats public-privé et permettra la création d’un financement conjoint pour des projets conjoints de R et D appliqués. L’atelier pavera la voie à MICall19 (lancement prévu en septembre 2019) en préparant les thèmes et les documents, une évaluation conjointe ainsi que des procédures décisionnelles. En outre, il offrira les premières occasions de réseautage entre les chercheurs et les entreprises en collaboration avec les MI-IC. – (Organisateur : Autriche)

     

    Salles : MR 208/209

  • 10:00 - 11:00

    Cet atelier dirigé, avec discussion interactive entre les leaders du domaine de l’énergie et les jeunes, permettra d’illustrer comment les gouvernements, l’industrie et les leaders communautaires actuels peuvent collaborer, notamment grâce au travail du CME, afin que les jeunes deviennent les leaders d’un avenir énergétique mondial propre. – (Organisateur : Canada, Énergie étudiante)

     

    Salles : MR 111/112

  • 10:00 - 11:30

    Lors de cette séance, on s’intéressera à la proposition du FEM et de KPMG de constituer un premier fonds mondial pour l’innovation dans les énergies durables qui fera appel à un financement jumelé en partenariat avec Mission Innovation et d’autres parties publiques et privées intéressées. En s’appuyant sur les premières consultations, les participants discuteront des principaux aspects du fonds et des occasions pour les pays membres de MI d’en faire un instrument mondial complémentaire aux programmes nationaux de financement. – (Organisateur : Forum économique mondial)

     

    Salle : MR 214

  • 11:00 - 16:00

    Le Private Financing Advisory Network (PFAN) est un partenariat multilatéral public-privé sous l’égide de l’ONUDI et du REEEP. Il facilite la mise en œuvre de projets d’énergie propre et de lutte contre les changements climatiques dans les pays en développement en faisant le pont entre les entrepreneurs et les investisseurs. Le PFAN organise un forum d’investissement lors de MI-4, afin de promouvoir des projets de l’Afrique, de l’Asie et de l’Amérique centrale auprès d’investisseurs. Un jury sélectionnera les projets les plus prometteurs qui seront soulignés lors d’une remise de prix. – (Organisateur : PFAN)

     

    Salles : MR 211

  • 11:45 - 16:15

    Il s’agit d’une séance à huis clos lors de laquelle les champions de MI accueilleront la première cohorte de 19 champions et leur présentera le travail de Mission Innovation. Cette activité de promotion du travail d’équipe sera une occasion pour les champions de se rencontrer et de se connaître, d’évaluer l’importance de leur rôle et la raison d’être du programme des champions, et de comprendre comment ce travail cadre dans la démarche globale de Mission Innovation. Cette séance leur permettra de discuter de leur engagement, de maximiser leurs efforts de communication pour élargir la portée de leur travail, et de renforcer les liens entre eux et avec MI. – (Organisateur : EC/MI)

     

    Salle : MR 201

  • 12:00 - 13:30

    Cette activité a pour but d’illustrer l’importance des systèmes énergétiques acheminables pour atteindre les objectifs en matière d’air pur à des coûts raisonnables. Cette activité s’intéressera d’une part à la recherche démontrant la nécessité d’une production énergétique ferme et faible en carbone, et d’autre part, compte tenu des récentes innovations, dans une nouvelle énergie nucléaire à la fois renouvelable, flexible et acheminable et dans des systèmes de capture du carbone qui paveront la voie aux systèmes énergétiques sans carbone, équitables et abordables. Les participants y découvriront les principales percées dans les secteurs des énergies propres autres que les énergies solaire et éolienne. – (Organisateur : Initiative NICE, É.-U.)

     

    Salles : MR 206/207

  • 14:30 - 17:30

    Dialogue sur « le leadership et les partenariats autochtones pour une transition mondiale vers les énergies propres » avec des représentants de l’APN, du RNM et de l’ITK, des experts autochtones sur les énergies propres et de l’industrie. – Ouvert aux médias

     

    Salle : MR 220

  • 15:00 - 17:00

    Cette activité aidera à orienter d’éventuels travaux du CME pour promouvoir des environnements favorables à l’adoption de techniques et l’élaboration de nouveaux modèles opérationnels, de stratégies de soutien permettant de réduire le coût de la décarbonisation industrielle aidant en cela la transition énergétique de l’industrie, parallèlement aux volets de travail du CME sur la promotion de percées en matière d’approvisionnement énergétique. – (Organisateur : ONUDI)

     

    Salles : MR 221/222

  • 15:00 - 18:00

    La justification d’une transition accélérée vers une filière énergétique efficace et fondée sur l’énergie renouvelable n’a jamais été plus évidente. Toutefois, le rythme des investissements mondiaux doit augmenter plus rapidement que ce que l’on observe actuellement. L’événement parallèle soulignera et abordera les façons pour les gouvernements de fournir des conditions permettant de mobiliser du capital auprès du secteur privé et des institutions financières en vue de favoriser les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. De plus, l’événement parallèle met la table pour des discussions sur la capacité des acteurs du secteur privé et des institutions financières publiques de contribuer aux conditions d’investissement propices à un engagement accru du secteur privé. – (Organisateur : Danemark, Allemagne, Fonds d’investissement sur le climat)

     

    Salles : MR 208/209

  • 16:00 - 18:00

    Cette activité regroupera tous les principaux joueurs en vue de lancer ce projet horizontal sur le couplage du secteur, axé sur la mobilité, avec comme première cible régionale les États nordiques membres du CME. – (Organisateur : Secrétariat du CME, National Renewable Energy Laboratory)

    Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Ellina Levina à Ellina.LEVINA@cemsecretariat.org

     

    Salle : MR 214

  • 7:30 - 9:00

    Discussion de groupe sur la façon d’outiller la main-d’œuvre moderne et de tenir compte de la prochaine génération de travailleurs de diversité ethnique variée. L’évolution démographique du marché de travail met en lumière le besoin de collaborer en tant que société pour établir des objectifs ambitieux en matière d’éducation, y compris l’égalité des chances pour tous.

     

    Salles : MR 206/207

  • 9:00 - 17:00

    Série de discussions avec des membres de l’industrie et du public et des leaders d’opinion sur le programme Global Commercial Vehicle Drive to Zero de CALSTART, l’un des premiers programmes mondiaux relatifs aux véhicules commerciaux à zéro émission et à émission presque nulle dont l’objet consiste à procéder à une pénétration totale du marché d’ici 2040.

    Des dirigeants locaux, nationaux et mondiaux s’entretiendront des leçons, des défis, des réussites et des obstacles relatifs à l’adoption de camions, d’autobus et d’équipement à émission nulle et presque nulle.

    Les participants seront les premiers à consulter les nouvelles ressources en ligne du programme Drive to Zero pour aider les décideurs politiques et les exploitants de flotte à déterminer les coûts et la disponibilité des véhicules ainsi que les politiques mondiales et les mesures visant à soutenir l’adoption de véhicules à émission nulle et presque nulle.

     

    Salles : MR 220/222

  • 9:30 - 11:00

    Des leaders d’opinion et des professionnels de la politique électrique chercheront à renforcer le dialogue au sein de l’industrie énergétique renouvelable. L’événement abordera également la façon dont l’expertise canadienne à la fine pointe peut contribuer à la transition vers l’électrification, avec une attention particulière sur les ressources hydroélectriques du Canada.

     

    Salle : MR 201

  • 11:30 - 13:00

    Discussion sur les possibilités et les défis relatifs au secteur canadien de l’énergie axée sur une initiative mondiale visant à élaborer des solutions énergétiques novatrices et durables.

     

    Salles : MR 208/209

  • 12:30 - 13:45

    Cette séance abordera la façon dont les systèmes énergétiques nucléaires flexibles peuvent jouer un rôle intégré dans les systèmes énergétiques pour favoriser un avenir sobre en carbone. – (Organisateur : NICE Initiative, États-Unis) – Ouvert aux médias

    Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec Jordan Cox à jordan.cox@nrel.gov.

     

    Salles : MR 206/207

  • 14:30 - 17:00

    Le ministre canadien des Ressources naturelles, Amarjeet Sohi, et le secrétaire de l’Énergie des États-Unis, Rick Perry, animeront un événement important en marge de la 10e réunion ministérielle sur l’énergie propre et la 4e réunion ministérielle de Mission Innovation (CEM10-MI4) axé sur le rôle du gaz naturel liquéfié (GNL) dans les transitions énergétiques mondiales.

    Au moyen d’allocutions et de discussions de groupe, cet événement explorera le rôle important que jouera le gaz naturel dans les transitions énergétiques mondiales vers une économie et un système énergétique à faibles émissions et dans l’atteinte des objectifs économiques, sociaux et environnementaux dans les pays producteurs et consommateurs. – Ouvert aux médias

     

    Salle : MR 201

  • 15:00 - 18:00

    Les participants à la CEM10-MI4 en apprendront davantage sur les approches novatrices en matière de partenariat et de collaboration avec les collectivités locales et sur la façon dont ces partenariats redéfinissent la relation entre les producteurs d’énergie et les collectivités hôtes.

    Pour obtenir plus de renseignements et demander une invitation, veuillez communiquer avec Julia Balabanowicz à JBalabanowicz@innergex.com.

     

    Salles : MR 118/120

  • 15:00 - 19:00

    L’Association nucléaire canadienne (ANC) et l’Organization of Canadian Nuclear Industries (OCNI) ont le plaisir de présenter leur événement parallèle officiel : Discussion entre les femmes et les jeunes leaders sur la nouvelle énergie nucléaire.

    Cet événement mettra en valeur les avantages de l’énergie nucléaire dans le cadre d’un bouquet énergétique propre composé de sources d’énergie hydroélectrique, éolienne et solaire et d’autres sources renouvelables. On y abordera les contributions du nucléaire en matière d’atténuation des changements climatiques, de diagnostic et de traitement du cancer et de réduction de la pauvreté énergétique au Canada et à l’étranger.

    Cet événement mettra en lumière la progression de l’industrie nucléaire en vue de respecter ses engagements en matière d’équilibre entre les sexes d’ici 2030 ainsi que ses partenariats intersectoriels (avec le gouvernement, l’industrie, la main-d’œuvre et les universités) et ses collaborations internationales (dans les domaines de la science, de l’innovation, des partenariats d’affaires et de l’efficacité de la réglementation).

    L’événement mettra en vedette des femmes et des jeunes occupants de postes de direction de partout dans le monde, qui discuteront de leur engagement envers l’énergie nucléaire et de leurs espoirs pour l’avenir de l’énergie nucléaire.

     

    Salles : MR 208/209

  • 16:00 - 17:00

    Cet événement favorisera et mettra en lumière les possibilités de collaboration relatives aux écosystèmes et aux plateformes publics-privés en présentant des exemples de pays participant à la CEM/MI et comprendra une discussion de groupe avec des entreprises et des organisations de premier plan, qui s’entretiendront des plans et des mesures de coopération découlant de l’utilisation de ces plateformes en vue d’accélérer les travaux permettant d’atteindre les cibles de la CEM et de MI dans les pays participants. – (Organisateur : ministère des Affaires économiques et de l’Emploi, ministère de l’Énergie, Finlande)

     

    Salles : MR 206/207

  • 17:00 - 18:00

    Cet événement renseignera les participants et les observateurs à la CEM sur un nouveau partenariat lancé par le Groupe de la Banque mondiale en collaboration avec des établissements de recherche, des partenaires de développement, l’industrie du stockage, des décideurs politiques et des associations philanthropiques en vue de favoriser une coopération internationale pour aider à élaborer et à adapter des solutions de stockage énergétique qui répondent aux besoins des pays en développement. – (Organisateur : Banque mondiale) – Ouvert aux médias

    Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec Fernando de Sisternes à fsisternes@worldbank.org.

     

    Salles : MR 212/213

  • 14:00 - 18:00

    Pouvoir de l’article 6 – Liste et projets pilotes émergents

    Aperçu et partenaires : En marge de la CEM10/MI-4, l’Association internationale pour l’échange de droits d’émission (AIEDE) organise un Forum multisectoriel qui explore la force de la coopération internationale et des marchés pour encourager les ambitions climatiques. Les partenaires et commanditaires du forum comprennent notamment le Groupe de la Banque mondiale, la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone (CLTC), le Fonds de défense de l’environnement (FDE), l’Université du Maryland, le Centre international de connaissances sur le CSC, Carbon Management Canada (CMC), Emissions Reduction Alberta (ERA), BlueSource Methane, Xpansiv, et Fasken LLP en association avec DeMarco Allan LLP. Notre forum se déroule au Powerex, situé au centre-ville de Vancouver.

    Objectifs et sujets : Le forum dresse la liste des principales activités des règles d’application de l’Accord de Paris – avec une analyse approfondie des plus récentes négociations et des attentes relativement à l’article 6 en prévision de la COP25, la prochaine ronde des discussions sur le climat de la CCNUCC à Santiago en décembre 2019. L’événement tente de déterminer quels pays – avec un engagement direct des administrations sous-nationales ou du secteur privé – vont de l’avant avec des solutions sur le marché pour atteindre les cibles liées aux changements climatiques. Des experts présenteront des projets pilotes émergents dans le cadre de l’article 6 et des possibilités socioéconomiques liées à ces solutions innovatrices. Le groupe se penchera aussi sur d’autres enjeux, notamment les économies obtenues de l’article 6 et les estimations de modélisation des mesures d’atténuation. Comment ces approches descendantes pourraient-elles interagir avec l’explosion des marchés climatiques ascendants – et les stimuler davantage? Quels sont les plus récents développements sur les marchés régionaux ainsi que les histoires de leadership politique et technologique sur les faibles émissions de carbone et comment pourraient-ils être copiés et mis à l’échelle supérieure grâce à des accords de marchés habilitants?

    Format : Il s’agit d’une possibilité unique de discuter des plus récents paysages du marché climatique au monde – de Paris à Vancouver et au-delà. De courtes présentations ainsi qu’un dialogue interactif seront partagés parmi les entreprises, les investisseurs, le gouvernement et les participants experts. Le format de dialogue permet aussi de partager les expériences et les études de cas propres aux secteurs et aux régions – dans l’optique de saisir ce qui est à suivre, à adapter ou à éviter, tout en bâtissant, harmonisant et élargissant les marchés du carbone (et les « clubs du carbone ») de demain.

    Pour demander une invitation ou en savoir davantage, communiquez avec Katie Sullivan, directrice générale de l’AIEDE à sullivan@ieta.org

    Aperçu de l’événement

  • 8:00 - 11:45

    Joignez-vous à nous pour une discussion entre experts — qui se déroule pendant la semaine des réunions du groupe ministériel sur l’énergie propre – pour repenser à ce que l’hydrogène peut faire. Le groupe d’experts suit un visionnement de « Thorium : la face cachée de l’énergie nucléaire » – un film sur l’innovation nucléaire.

    Les membres du groupe d’experts discuteront de la production du carburant de transport synthétique carbo-neutre, y compris de l’essence, du diesel et de l’essence d’aviation JP1 formée d’air, d’eau et d’énergie propre.

    Pour plus de renseignements, veuillez cliquer ici.

  • 8:45 - 18:00

  • 7:00 - 9:00

    Province parmi les chefs de file mondiaux pour ses réponses variées aux changements climatiques, la Colombie-Britannique est probablement mieux connue à travers le monde pour son adoption rapide d’une taxe sur les combustibles fossiles à l’échelle de l’économie dès 2008. Tandis qu’elle n’est plus neutre sur le plan des revenus, aujourd’hui, la taxe sur les combustibles fossiles de la C.-B. compte parmi les systèmes de tarification du carbone les plus élevés et les plus largement appliqués au monde.

    Ce qui est moins connu, ce sont les avantages de la société faible en carbone de la Colombie-Britannique. La province et sa communauté d’affaires travaillent en partenariat pour changer cela. Nous vous invitons à venir découvrir comment la Stratégie industrielle à faible teneur en carbone de la C.-B. profitera de son avantage à l’égard de l’hydroélectricité propre, de son expertise en matière de réglementation et de sa proximité géographique enviable avec les marchés mondiaux stratégiques pour devenir un fournisseur de choix de technologies à faibles émissions de carbone.

    Plus précisément, découvrez comment les exportations de ressources naturelles, de produits énergétiques, de biens fabriqués et de technologies de la C.-B. contiennent jusqu’à cinq fois moins de teneur en carbone que les produits des autres provinces concurrentes. L’élargissement du rayonnement et de l’étendue de ces produits à faible teneur en carbone pour des éléments en demande croissante comme les véhicules électriques peut avoir des répercussions énormes sur la réduction de la teneur en carbone et des émissions de carbone à travers le monde.

    Les délégués de la Conférence du groupe ministériel sur l’énergie propre et de Mission Innovation, ainsi que les dirigeants canadiens d’entreprises, du milieu universitaire, de tous les échelons du gouvernement et des communautés autochtones profiteront de cette discussion. Elle dressera un portrait vivant des mesures de premier plan de calibre mondial que la Colombie-Britannique prend localement pour être un chef de file dans la lutte contre les changements climatiques à l’échelle internationale.

    Tandis qu’ils appuient largement la nécessité de réduire les émissions de GES dans le monde, les membres du groupe d’experts auront des opinions différentes sur certains aspects quant à déterminer comment le Canada et la C.-B. devraient et pourraient contribuer à un avenir plus propre et à faibles émissions de carbone. Ne manquez pas cette conversation audacieuse sur les possibilités et les efforts ciblés requis pour réaliser pleinement les bénéfices mondiaux de l’avantage de la société faible en carbone de la C.-B.

    Vous pouvez vous inscrire ici

    Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Amaru Andia-Rodriguez à amaru@energy.ca

  • 12:15 - 13:30

    Le coût nécessaire pour déployer des systèmes de CUSC à grande échelle a été cité à de nombreuses reprises comme étant un obstacle. Avec les percées technologiques, les coûts baissent. Grâce au partage des pratiques exemplaires des projets et des installations de CUSC couronnés de succès, cet événement fera la preuve que les prochaines usines seront moins coûteuses. Ce groupe d’experts mondiaux fera profiter de ses connaissances spécialisées pour appuyer les politiques, la prise de décision et le financement en matière d’énergie propre. (dîner fourni)

    Lieu :
    International CCS Knowledge Centre Pavilion, Expo-Innovation, Vancouver Convention Centre, ouest (kiosque 606)

     

    Personne-ressource :

    Pour vous inscrire à cet événement, cliquez ici. C’est gratuit. N’oubliez pas de vous inscrire pour avoir accès à la conférence, en cliquant ici. C’est aussi gratuit. Pour de plus amples renseignements, communiquez avec : JWoollam@CCSKnowledge.com

  • 14:00 - 15:00

    Ce groupe d’experts évaluera pourquoi il est logique sur le plan commercial d’investir dans les technologies de réduction du carbone, comme les technologies de capture et de conversion du carbone, même lorsqu’elles ne sont pas exigées par l’environnement réglementaire. Les intervenants de l’industrie, les développeurs de technologies et les financiers exploreront les facteurs ayant des incidences sur les décisions d’investissement comme de répondre aux attentes de l’investisseur pour des stratégies d’atténuation des risques climatiques, réduire l’exposition règlementaire, remplir la mission de l’entreprise et générer des revenus en utilisant le carbone pour produire des biens commerciaux.

    Qui : Organisé par CMC Research Institutes (www.cmcghg.com)

    Où : International CCS Knowledge Centre Pavilion (Kiosque 606), Expo-Innovation, Vancouver Convention Centre

    L’événement est gratuit et ouvert aux délégués de la CEM10 / MI-4 et à tous les invités inscrits à l’Expo-Innovation.

    Pour plus de détails sur le groupe d’experts : https://cmcghg.com/cmcri-hosts-panel-at-cem10-mi-4-meetings/

    Pour information : Ruth Klinkhammer à ruth.klinkhammer@cmcghg.com

  • 15:00 - 17:00

    À l’échelle mondiale, les villes sont responsables de 75 pour cent de la consommation d’énergie et d’une part équivalente des émissions de gaz à effet de serre. Un nombre croissant d’organismes internationaux — y compris le GIEC, l’AIE, l’OCDE et la Commission mondiale sur l’économie et le climat — ont reconnu non seulement le rôle crucial des villes, mais ont aussi souligné la nécessité d’une meilleure gouvernance collaborative. Afin de réaliser avec succès la transition vers une énergie propre, il est essentiel de partager les cadres stratégiques et décisionnels entre les administrations locales et les instances supérieures des gouvernements.

    En tirant profit des précédents et des pratiques exemplaires à travers le monde, Villes renouvelables, un programme du Morris J Wosk Centre for Dialogue de l’Université Simon-Fraser, facilitera une analyse approfondie de la collaboration pratique entre les administrations locales et les instances supérieures. D’une durée d’une journée et demie, cette conférence mettra en lumière les connaissances et les pratiques décrivant comment les administrations nationales et infra-nationales peuvent collaborer avec les villes afin d’accélérer les transformations du marché de l’énergie propre. Pour plus de renseignements, et pour connaître l’ordre du jour ainsi que la liste des conférenciers, consultez la page de la conférence.

    – Pour plus d’information, veuillez visiter www.renewablecities.ca/conference

    Veuillez cliquer ici pour vous inscrire

    – Pour toute question, veuillez communiquer avec Kathryn Sheps à kathryn_sheps@sfu.ca

  • 9:00 - 18:00

    À l’échelle mondiale, les villes sont responsables de 75 pour cent de la consommation d’énergie et d’une part équivalente des émissions de gaz à effet de serre. Un nombre croissant d’organismes internationaux — y compris le GIEC, l’AIE, l’OCDE et la Commission mondiale sur l’économie et le climat — ont reconnu non seulement le rôle crucial des villes, mais ont aussi souligné la nécessité d’une meilleure gouvernance collaborative. Afin de réaliser avec succès la transition vers une énergie propre, il est essentiel de partager les cadres stratégiques et décisionnels entre les administrations locales et les instances supérieures des gouvernements.

    En tirant profit des précédents et des pratiques exemplaires à travers le monde, Villes renouvelables, un programme du Morris J Wosk Centre for Dialogue de l’Université Simon-Fraser, facilitera une analyse approfondie de la collaboration pratique entre les administrations locales et les instances supérieures. D’une durée d’une journée et demie, cette conférence mettra en lumière les connaissances et les pratiques décrivant comment les administrations nationales et infra-nationales peuvent collaborer avec les villes afin d’accélérer les transformations du marché de l’énergie propre. Pour plus de renseignements, et pour connaître l’ordre du jour ainsi que la liste des conférenciers, consultez la page de la conférence.

    – Pour plus d’information, veuillez visiter www.renewablecities.ca/conference

    Veuillez cliquer ici pour vous inscrire

    – Pour toute question, veuillez communiquer avec Kathryn Sheps à kathryn_sheps@sfu.ca

  • Avec plus de 2,5 millions de tonnes (et ce n’est pas terminé) de CO2 capté et stocké, ces installations témoignent du succès des réductions des émissions de GES à grande échelle. Alors, tandis que vous êtes au Canada, pourquoi ne pas visiter les premières installations commerciales de CSC post-combustion au monde dans une centrale à charbon? Vous profiterez de points de vue critiques et des leçons apprises afin de déterminer comment votre pays peut atteindre vos objectifs en matière de climat avec le CSC en réduisant vos coûts de 67 %. (journée complète, tournée de la chaîne entière de CSC)

     

    Des vols sont disponibles le mercredi soir de Vancouver (YVR) à Regina (YQR).

     

    Lieu :

    Installations de CSC de Boundary Dam 3, Estevan, Saskatchewan

    Un transport terrestre aller-retour entre Regina et Estevan est fourni.

     

    Personne-ressource :

    Pour participer ou pour plus d’information à propos de la visite, communiquez avec : info@ccsknowledge.com