Équité salariale. Parité au sein des échelons supérieurs. Égalité des chances. Parité d’ici 30.

Le secteur mondial de l’énergie est l’un des domaines les moins diversifiés qui soient. Les chiffres varient d’une entreprise et d’un rôle à l’autre, mais force est de constater que les femmes occupent très peu d’emplois techniques et de postes de direction. En effet, on ne compte en moyenne qu’une seule femme sur quatre travailleurs.

« Pour assurer l’avenir énergétique planétaire, nous devons réunir tout le talent disponible, et nous savons que les gouvernements et l’industrie ont un important rôle à jouer dans ce dossier. » a indiqué Jay Khosla, Sous-ministre adjoint, secteur de l’énergie, Ressources naturelles Canada.

En 2017, la réunion ministérielle sur l’énergie propre (ou Clean Energy Ministerial, CEM) et Ressources naturelles Canada ont fait équipe pour lancer la campagne internationale « Parité d’ici 30 », invitant les entreprises et les gouvernements à faire de l’égalité des genres une priorité dans le secteur de l’énergie. Parité d’ici 30 reconnaît toute l’importance de la diversité et de l’inclusion dans la réussite de l’avenir énergétique à l’échelle mondiale et s’emploie à combler l’écart au chapitre de l’égalité des genres.

« Si nous voulons effectuer la prochaine percée technologique qui permettra de combattre les changements climatiques, nous devons toutes et tous mettre la main à la pâte, affirme Khosla. Pour que nous puissions véritablement créer un avenir plus vert, nous devons nous assurer qu’un plus grand nombre de femmes occupent des postes de direction et présentent leurs idées et leurs solutions. L’égalité des genres dans le secteur de l’énergie, ce n’est pas seulement la bonne chose à faire, c’est un geste intelligent. »

Parité d’ici 30 traduit ses paroles en actions en obtenant des engagements pour combler l’écart au chapitre de l’égalité des genres. On s’attend à ce qu’une dizaine de pays et une centaine d’organisations deviennent signataires d’ici la fin de 2019. Mettre en commun les expériences, faire rapport sur les progrès réalisés et reconnaître les efforts déployés au chapitre de l’égalité des genres dans le cadre du CEM, comme le prix inaugural du projet Clean Energy, Education and Empowerment (C3E) Initiative : la planète montre que la parité est possible #BalanceforBetter.

Cette lancée a ouvert la voie pour la CEM10, à Vancouver, en mai. Le Canada y braquera les projecteurs sur les entreprises et les gouvernements qui mettent l’égalité des genres au cœur de leurs programmes d’énergie propre.

 

Pour en savoir plus

CEM10/MI4 Panel: Equality and diversity powering Canada’s Clean Energy Future